Aurélie Le Guen,  basée à Le Pellerin en Loire-Atlantique (44), a rejoint notre équipe de formatrices et formateurs qui viennent à votre rencontre pour partager leurs connaissances et aider chacun·e à devenir plus autonome vers sa santé et dans l’accompagnement des autres.

Elle animera les mini formations de Naturopathie Appliquée dans les villes de Nantes, Rennes, La Roche-sur-Yon, Angers, Vannes et Saint-Nazaire.

Profitons-en pour faire davantage connaissance !

 

Bonjour Aurélie. Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Aurélie, je suis naturopathe, passionnée d’écologie, de botanique, de fait maison, afin d’avoir une approche la plus naturelle possible dans ma vie au quotidien.

 

Y a-t-il eu un facteur déclenchant qui vous a orienté vers le domaine du bien être ?

J’ai eu le déclic lors de l’annonce de la maladie de ma mère, je me suis retournée vers le naturel, la santé par l’alimentation afin de l’accompagner au mieux.
A la suite d’un plan de départ volontaire de mon ancienne entreprise, j’ai commencé ma formation de naturopathe.

 

Pourquoi avez-vous décidé de vous orienter vers la Naturopathie plutôt que vers une autre pratique ?

Je me suis formée en aromathérapie, en botanique, c’était une évidence d’avoir cette vision plus holistique de la personne avec les outils du naturopathe.

 

Vous allez bientôt commencer à animer des mini formations de Naturopathie Appliquée en partenariat avec Naturorama. En quoi la transmission du savoir est importante pour vous ?

Pour moi la naturopathie permet de récupérer une autonomie sur sa santé, c’est très important de se réapproprier son corps et sa santé, réapprendre à se reconnecter à la nature, retrouver le lien intrinsèque aux plantes et à la vie en général.
C’est pour cela que j’aime profondément depuis quelques années animer et former autour de ces sujets.

 

Souhaitez-vous ajouter un petit mot pour la fin ? Une devise, un mantra ou une citation qui vous guide dans la vie ?

Cueille le jour présent en te fiant le moins possible au lendemain.