Patricia Faletto, basée à compiègne dans l’Oise(60), a rejoint notre équipe de formatrices et formateurs qui viennent à votre rencontre pour partager leurs connaissances et aider chacun·e à devenir plus autonome vers sa santé et dans l’accompagnement des autres.

Elle animera les mini formations de Sophrologie dans les villes de Beauvais, Amiens, Compiègne, Reims, Soissons et Senlis.

Profitons-en pour faire davantage connaissance !

 

Bonjour Patricia. Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Patricia Faletto, Sophrologue certifiée R.N.C.P. depuis 2017, formée à l’I.F.S.
Après un long parcours professionnel en entreprise, je suis venue tardivement à la sophrologie et je reste toujours impressionnée et émerveillée par ses résultats, que ce soit en cabinet, en milieu scolaire, en entreprise, et à tous âges.
C’est une pratique riche qui améliore le quotidien tant sur le plan physique, mental ou émotionnel.Ce métier passion m’a ouvert le champs de mes possibles et celui des personnes que j’accompagne.
Quelques années plus tard, l’humain demeure toujours au coeur de mes priorités.

 

Y a-t-il eu un facteur déclenchant qui vous a orienté vers le domaine du bien être ?

Oui, certainement, la volonté de reprendre le cours de ma vie telle que je l’aurais décidé, de donner un sens à ma vie, de retrouver ma nature profonde en étant dans l’écoute, dans la relation d’aide.

 

Pourquoi avez-vous décidé de vous orienter vers la Sophrologie plutôt que vers une autre pratique ?

J’ai découvert les bienfaits de la sophrologie lors d’une séance découverte en plein désert d’Agafay au Maroc, elle m’est alors apparue comme une évidence.
Salariée dans le privé, j’ai décidé d’en faire ma reconversion professionnelle.
Je devais retrouver un juste équilibre, une harmonie entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle. Je me suis donc accordée une parenthèse de réflexion pendant laquelle je suis arrivée à la conclusion que je voulais réorienter ma carrière dans un métier où je m’épanouirais. Curieuse et passionnée, depuis je n’ai cessé de continuer à me former à l’hypnose, la cohérence cardiaque, la méditation de pleine attention, le coaching et ma toute dernière compétence: le Yoga-sophro.

 

Vous allez bientôt commencer à animer des mini formations de Sophrologie en partenariat avec Naturorama. En quoi la transmission du savoir est importante pour vous ?

Être sophrologue c’est transmettre les techniques apprises pour que les personnes soient rapidement autonomes. La sophrologie c’est la transmission par excellence parce que, lorsque je reçois en cabinet, ou bien, au lycée, ou en entreprise, je transmets des techniques respiratoires, des techniques de relâchement musculaire, des conseils pour mieux dormir, pour réguler son stress, accueillir ses émotions. Je transmets du mieux que je peux mes connaissances.

 

Souhaitez-vous ajouter un petit mot pour la fin ? Une devise, un mantra ou une citation qui vous guide dans la vie ?

Je souhaite à chacun de trouver son Ikigai* sa raison d’être.