Le pissenlit (Taraxacum officinale, famille des Astéracées), appelé « dent-de-lion » en référence à la forme dentelée de ses feuilles, est une plante aux nombreuses vertus. Quelle chance ! Car la plante se mange intégralement, de la racine aux fleurs.

Propriétés

 

On lui reconnaît les bienfaits suivants : digestif, apéritif, soutenant les fonctions hépatique, biliaire et urinaire, préventif de l’apparition de calculs rénaux.

Feuilles vs racines : quelles sont leurs différences thérapeutiques ?

-Les feuilles sont davantage diurétiques et cholérétiques (évacuation de la bile)

-Les racines sont davantage cholagogues (fabrication de la bile) et digestives (grâce aux inulines et sucres complexes qui favorisent la multiplication de bactéries intestinales bénéfiques)

Recommandations

 

  • Troubles hépatobiliaires, hémorroïdes, excès de cholestérol
  • Rétention d’eau, constipation
  • Manque d’appétit, digestion lourde, dyspepsies
  • Douleurs rhumatismales (drainage ; augmentation de l’élimination urinaire) …

 

Composition et principes actifs

 

Le pissenlit est riche en minéraux et oligoéléments (notamment calcium, potassium, fer, silice, cuivre, manganèse), vitamines C et D, antioxydants, acides gras, flavonoïdes, caroténoïdes, choline (nutriment important pour le foie).

Précautions d’emploi

 

Précautions d’emploi

  • Ne pas faire une cure de pissenlit en continue. Préférer plusieurs petites cures par an aux changements de saison, pendant de 1 à 3 semaines maximum
  • En cas de calculs biliaires, demander conseil à un thérapeute
  • Les personnes allergiques aux Astéracées peuvent être sensibles au pissenlit
  • Non recommandé en cas de grossesse, allaitement, maladie cardiaque ou rénale, traitement anticoagulant
  • Très rarement : des allergies cutanées peuvent apparaître à cause du latex

 

Interactions

 

Aucune interaction documentée n’existe entre le pissenlit et d’autres plantes ou médicaments.

Infusions ou décoctions

 

Quantité maximale par jour Préparations* Durée de la cure*
Feuilles 30 g En infusion car elles sont fines et tendres :   2 à 4 cuillères à soupe de feuilles séchées dans 1 litre d’eau, départ à froid sous couvert, dès les premiers frémissements, éteindre le feu et laisser infuser 10 minutes maximum avant de filtrer. À boire tout au long de la journée en-dehors des repas 1 à 3 semaines
Racines 15 g En décoction car elles sont épaisses et ligneuses :   1 à 3 cuillères à soupe de racines séchées dans 1 litre d’eau, départ à froid sous couvert, dès les premiers frémissements, prolonger la cuisson douce pendant 5 minutes avant d’éteindre le feu. Laisser infuser 5 minutes avant de filtrer. À boire tout au long de la journée en-dehors des repas 1 à 3 semaines

*NB : pour éviter une crise curative trop forte, adapter la concentration et la durée de la cure en fonction de votre terrain. Pour cela, demander conseil à votre thérapeute.

Passons aux recettes maintenant !

Sablés avoine aux fleurs de pissenlit (pour 12 grands sablés)

Ingrédients

  • 1/2 bol de pétales de fleurs de pissenlit séchées
  • 85 g de flocons d’avoine
  • 85 g de farine de riz
  • 20 g de farine de noix de coco (ou noix de coco en copeaux)
  • 1 œuf
  • 50 g de miel liquide (autres sucrants possibles : sirop d’agave, sirop d’érable, sucre de canne complet)
  • 60 g de beurre mou (ou d’huile de coco)
  • 1/2 càc de levure chimique
  • 1/4 càc de vanille en poudre

 

Préparation

 

-Préchauffer le four à 190 °C

-Prélever les pétales de pissenlit des fleurs (en prenant soin de ne pas prendre la partie verte car elle est amère), puis les rincer délicatement dans une passoire avant de les laisser sécher 2 à 4 jours sur un plateau (dans un endroit sec à l’abri de l’humidité)

-Mélanger les ingrédients secs : farine de riz, flocons d’avoine, farine de noix de coco, vanille en poudre et levure chimique

-Battre le beurre mou (ou l’huile de coco) avec le miel et l’œuf

-Incorporer les ingrédients secs au mélange humide, puis intégrer les pétales de pissenlit. Former un pâton bien homogène, puis étaler la pâte au rouleau sur un papier cuisson. Découper les sablés avec un emporte-pièce (ex. avec verre retourné)

-Sur une plaque huilée ou contenant un papier cuisson, disposer les sablés -Positionner la plaque à mie-hauteur dans le four préchauffé à 190 °C, cuire 10 minutes

Câpres aux boutons de fleurs de pissenlit

Ingrédients

  • Boutons de pissenlit (vous pouvez faire la même chose avec des boutons floraux de fleurs de pâquerettes)
  • Vinaigre de cidre ou de vin
  • Aromates au choix : feuilles de laurier, thym, romarin, baies de poivre noir, genévrier …

 

Préparation

 

-Cueillir les boutons de fleurs de pissenlit non éclos ; en cueillir une quantité légèrement supérieure à celle du pot à remplir

-Débarrasser les boutons de leurs tiges et de leurs petites « feuilles » à leur base pour ne garder qu’un bouton bien net. Les rincer à l’eau froide et bien les égoutter

-Placer les boutons dans le pot stérilisé, puis recouvrir de vinaigre chaud jusqu’à ras-bord

-Ajouter les aromates

-Une fois le pot refroidi, fermer

-Laisser mariner minimum une semaine avant de consommer

Pesto aux jeunes feuilles de pissenlit (pour 4 personnes)

Ingrédients

  • 30 g de jeunes feuilles de pissenlit
  • 30 g de noisettes toastées
  • 40 g d’huile d’olive
  • 1/2 gousse d’ail
  • 2 càs de jus de citron
  • Sel, poivre, pointe de cannelle

 

Préparation

 

Mixer tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir un mélange homogène. Si besoin, insister un peu avec le mixeur afin de venir à bout des fibres récalcitrantes 🙂 La texture est à adapter selon vos goûts : pour un pesto plus liquide, ajouter davantage d’huile d’olive.

À conserver dans un bocal préalablement stérilisé. À consommer dans les 7 jours.

Suggestions de dégustation : idéal pour accompagner des pommes de terre vapeur, pâtes, riz, légumineuses (pois chiches, haricots blancs…), légumes (haricots verts, carottes, courgettes…)

Soupe aux jeunes feuilles de pissenlit (pour 4 personnes)

Ingrédients

  • 30 g de jeunes feuilles de pissenlit
  • 2 navets
  • 1 pomme de terre
  • 1 carotte
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre, noix de muscade râpée
  • Huile d’olive

 

Préparation

 

-Nettoyer les feuilles de pissenlit dans l’eau froide, bien les égoutter

-Découper l’ail et l’oignon en petits dés, puis – dans une casserole contenant un filet d’huile d’olive – les faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient translucides, remuer sans cesse

-Ajouter les autres légumes coupés en petits dés (navets, pomme de terre, carotte), finir en déposant les feuilles de pissenlit sur le dessus, saler, poivrer et ajouter un peu de noix de muscade râpée

-Ajouter 200 ml d’eau et laisser mijoter sous couvert à feu doux environ 20 minutes

-Mixer jusqu’à obtenir un velouté onctueux, ajuster la quantité d’eau selon la texture désirée -Répartir dans des petits bols et parsemer de pétales de fleurs de pissenlit

Poêlée de racines de pissenlit (pour 1 personne)

Ingrédients

  • 15 g de racines de pissenlit
  • 1 échalote
  • 1 branche de céleri
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

 

Préparation

 

-Nettoyer les racines ; gratter, supprimer les radicelles et racines secondaires, rincer

-Peler les grosse racines uniquement

-Les couper en tronçons de 2 cm

-Faire bouillir dans l’eau environ 20 minutes, puis égoutter

-Dans une poêle chaude, contenant de l’huile d’olive, faire revenir les racines coupées, l’échalote et la branche de céleri, saler, poivrer

-Laisser mijoter sous couvert à feu doux environ 20 minutes

Suggestions de dégustation : idéal pour accompagner des pommes de terre vapeur