Avez-vous déjà goûté le plantain ? Une plante sauvage commune que l’on trouve très facilement sur les sols tassés comme des bords de chemins ; ses feuilles ont une surprenante saveur de champignon avec une pointe d’amertume. 

Saviez-vous qu’il existe trois plantains différents ? Ils sont tous comestibles (même si le lancéolé sera plus doux) et ils détiennent les mêmes vertus médicinales, reconnues depuis l’antiquité !

 

3 plantains : 3 feuilles différentes

 

Le plantain est une plante en rosette : ses feuilles fermes, avec des nervures parallèles en relief, sont en partie plaquées contre le sol. Distinguer les 3 plantains grâce à leurs feuilles :

-Plantain lancéolé : feuilles allongées, étroites et pointues

-Grand plantain : feuilles plus larges et ovales, avec un pétiole (sorte de « tige »)

-Plantain moyen : feuilles plaquées au niveau du sol, sans pétiole

 

Propriétés nutritionnelles

 

Comme bon nombre de plantes sauvages, ses feuilles regorgent de bons nutriments !

Elles sont riches en vitamines A, B, C et K, fibres, mucilages, flavonoïdes, minéraux (calcium, phosphore, fer, soufre…), tanins …

 

Propriétés médicinales

 

 

  • Les feuilles

 

Elles sont anti-inflammatoires, antiallergiques (antihistaminiques), antitussif, antiseptiques, cicatrisantes, adoucissantes, dépuratives…

Trois applications principales :

Applications Symptômes Forme galénique à privilégier
Inflammations de la peau Piqûres d’orties et d’insectes, irritations cutanées, brûlures, gerçures, eczéma… Jus de feuilles écrasées ou cataplasmes
Inflammations des muqueuses Gingivites, œsophagites, bronchites, inflammations de l’estomac, des intestins… Infusions
Allergies saisonnières Nez qui coule, yeux qui grattent… Teinture mère en oral ou cataplasmes en local (yeux)

 

NB : iI sera nécessaire de faire une cure d’au moins deux semaine pour en ressentir les bienfaits.

 

Préparer son infusion :

Mélanger 100 g de feuilles de plantain et 50 g de sommités fleuries de thym dans 1 litre d’eau, départ à froid sous couvert, dès que l’eau frémit, éteindre le feu, laisser infuser 5 minutes, puis filtrer. À boire tout au long de la journée, en-dehors des repas.

 

Préparer son cataplasme (pour les yeux) :

Mettre 100 g de feuilles de plantain dans 1 litre d’eau, départ à froid sous couvert, dès que l’eau frémit, éteindre le feu, laisser infuser 5 minutes, puis filtrer. Laisser refroidir avant d’imbiber une compresse avec l’infusion ; la déposer sur les yeux, paupières fermées. Laisser agir environ 5 minutes. Renouveler toutes les 2 heures, pendant 2 jours.

 

  • Les graines

 

Elles ont une action laxative mécanique (leur mucilage gonflent au contact de l’eau et créent un gel) : elles doivent donc être consommées avec modération, tout comme les inflorescences.

Saviez-vous que le psyllium, utilisé comme ingrédient dans la cuisine végan et sans gluten, est un plantain méditerranéen ? Il fait partie de la même famille que le plantain lancéolé et le grand plantain. Il est ajouté dans les recettes pour ses propriétés liante, épaississante et texturante.

 

Précautions d’emploi

 

Pour les personnes au terrain allergique : éviter la cueillette en période de floraison et consommer uniquement les feuilles.

 

Quelques idées recettes

 

Les feuilles, très faciles à récolter en quantité, se consomment crues – en pesto, mélangées à des fromages frais, salades… – ou cuites – en potages, quiches, omelettes…

 

Les inflorescences (boutons), cueillies juste avant la floraison, s’incorporent crues ou cuites dans des salades ou des omelettes. 

 

Les graines, récoltées à partir du mois d’août, s’intègrent dans les gomasio aux herbes à saupoudrer sur des salades.

 

Recette : Pesto de plantain

 

-40 g de feuilles de plantain lancéolé

-40 g de graines de tournesol toastées

-1 gousse d’ail

-8 càs d’huile d’olive

-1 càs de jus de citron

-Sel, poivre

 

Mixer ensemble tous les ingrédients jusqu’à obtenir une consistance crémeuse ; et c’est fini 🙂 

Ce pesto accompagnera parfaitement des pommes de terre vapeur, du riz ou tout simplement à déguster en toast pour un apéritif aux plantes sauvages !